Source de la Loue ( Ouhans 25 )

La Loue prend sa source prés d’Ouhans dans le département du Doubs. Elle jaillit en cascade dans un imposant cirque rocheux de 100m de haut.

En août 1901 un incendie se déclara à Pontarlier dans les usines Pernod qui fabriquaient du pastis et de l’absinthe. Pour éviter l’étendue de la catastrophe, les cuves de pastis et d’absinthe furent déversées dans le Doubs qui coulait au pied de l’usine. Le Doubs prit alors cette couleur verte caractéristique de l’absinthe. Trois jours plus tard, ce fut au tour de la Loue de prendre cette même teinte et de distiller cette odeur anisée caractéristique. On venait de découvrir que la loue était une résurgence du Doubs.

Les eaux de la Loue proviennent donc de pertes du Doubs entre Pontarlier et Morteau. Des colorations du Doubs faites par la suite ont permis de vérifier ce fait. La loue rejoindra le Doubs à Parcey dans le Jura.

Source du Lison ( Nans sous St Anne 25 )

La source peut atteindre 30 M3 /S en période de pluie

Le creux billard est un gouffre dont la paroi supérieure s'est effondrée suite à l'érosion du temps

La grotte sarrasine située à proximité :
en période estivale on peut pénetrer à l'intérieur sur une centaine de metres

La paroi rocheuse qui surplombe la grotte forme une voute de 100 metres de hau

Source du Doubs ( Mouthe 25 )

C’est à 942 m d’altitude à Mouthe, dans le triangle nordique du Haut-Doubs, que le Doubs, qui donne son nom au département, prend sa source en jaillissant d’un siphon de 55 m. Lunatique et versatile dans sa première jeunesse comme tout au long de son parcours de 430 km, le Doubs a été baptisé « dubius » par Jules César, en raison de son tempérament indécis.